Changer le mot de passe

Résultats de recherche
13 juillet 2022

La médecine préventive dans une époque favorable aux maladies chroniques

Il y a quelques temps, nous vous parlions de médecine préventive et de à quel point elle est importante.

Vous vous souvenez ? Tellement importante que nous avons décidé de mettre en lumière un nouvel article de bodyo.com

Permettant de prévenir (comme son nom l’indique) plusieurs maladies, la médecine préventive est également redoutable en matière de maladie chronique. D’autant plus que depuis 30 ans, les patients atteints de ce type de maladies ne cessent d’augmenter.

Mais c’est quoi une maladie chronique ?

C’est une maladie qui dure dans le temps, en général plus de trois mois. Par exemple, on retrouve l’asthme, le cancer, ou encore le diabète. En effet, et comme en témoigne l’article, le 21ème siècle et ses travers les ont particulièrement favorisées, en cause : une mauvaise alimentation, une augmentation de la sédentarité, le tabagisme etc. Elles sont même responsables de 11 % de la mortalité chez les moins de 65 ans en Europe. Il devient donc urgent de lutter contre, et de devenir acteur de sa santé.

On s’explique : en consultant régulièrement, et en se dirigeant vers une médecine des 4P (prédictive, préventive, personnalisée et participative), il est prouvé que les maladies chroniques peuvent être retardées voir totalement évitées. « Ce nouveau modèle souhaite pouvoir tenir compte de la singularité des patients afin de prédire et prévenir certaines pathologies par un mode de vie orienté vers le bien-être et l’autonomisation des patients avec pour objectif  de devenir acteurs de leur propre santé ».

La médecine préventive apparaît donc comme une évidence à l’heure où les modes de vies respectent de moins en moins nos corps et notre santé. 

De plus, la médecine préventive n’a pas pour seul intérêt de prendre de vous, elle prend également soin de votre porte monnaie. En effet, on a tendance à penser que se rendre plus souvent chez un médecin nous reviendra plus cher, mais en vérité, c’est plutôt un investissement.

Le coût sur le moment sera certes, plus onéreux sur le moment, mais sur le long terme, il y aura de nombreux avantages : si vous tombez malade, il faudra payer les traitements nécessaires (souvent très cher), et au-delà de l’aspect purement financier de la question, il existe également des avantages sur le plan humain et l’article le relève brillamment : « au regard des conséquences au niveau psychologique, familial et même professionnel que la maladie chronique peut causer. Les coûts de la prévention se révèlent donc moindres que ceux générés par les traitements curatifs ». Diminution de l’utilisation de médicaments, renforcement de l’organisme, prévention de maladies, dont celles type chronique, l’efficacité de cette solution n’est plus à démontrer. 

Et les entreprises comment à le comprendre en proposant de plus en plus aux employés des accès privilégiés aux professionnels du Bien-être, mais aussi grâce à des services de télémédecine et téléconsultation afin de suivre la santé de tous. Cela permet aussi aux salariés qui n’ont généralement pas beaucoup de temps de consulter directement au travail.

Rappelons le, il y a de moins en moins de médecin du travail. Il est alors nécéssaire de faire notre maximum pour amener la santé partout. Tiens cela nous rappel quelque chose… cela ne serait pas l’objectif numéro 1 de MyKLINICA ?

Au plaisir d’avoir vos retours quant à la médecine préventive.

Lien de l’article : https://bodyo.com/fr/medecine-preventive-vs-maladies-chroniques/ 

Lien de l’image : https://static2.legeneraliste.fr/cdn/ff/8hQn4K2AuUQAdUad4ggce8w4jD96h3xFcIynK5xW-RU/1594218130/public/styles/gps_large/public/images/2020/07/620aa758-c3aa-487e-911a-36ac7696d8fb.jpg?itok=sUBWGmhU 

Domaine: Médecine
Partager

Laisser un message

Votre adresse email ne sera pas publiée