Changer le mot de passe

Résultats de recherche
5 juillet 2022

Prévenir & accompagner la maladie de façon naturelle, Est-ce possible ?

Car MyKLINICA est une histoire de vie et de maladie, et en lien avec un article découvert sur www.naturaforce.com, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir quelques méthodes naturelles afin de prévenir, mieux vivre et pour certain.e.s combattre la maladie. Cet article prône en effet une médecine globale naturelle, loin des soins contraignants et invasifs tel que la chimiothérapie en cas de cancer (même si rappelons le, celle ci est souvent indispensable…). Vous trouverez donc une liste non exhaustive de recommandations ci-dessous. Attention, celles-ci ne sont pas miraculeuses, mais peuvent vous aider à vivre mieux avec la maladie. 

Manger sainement.

Peut-être évident pour certain, il est essentiel de rappeler que « nous sommes ce que nous mangeons ». C’est pourquoi il est important d’adopter une alimentation saine. Nous aimons d’ailleurs beaucoup une formule de l’article très inspiré d’Hyppocrate de Cos tout de même « Notre alimentation est donc notre première médecine ». Celui-ci nous propose de se baser sur un régime cétogène qui est un régime où l’on privilégie « les graisses et les protéines au détriment des glucides. De cette manière, il est possible de considérablement réduire ses apports en glucose et de baser ses réserves d’énergie sur les cétones (graisses transformées par l’organisme en source d’énergie) ». En effet, beaucoup d’études témoignent que les cellules graisseuses se nourrissent de glucose. Attention, comme tous régimes alimentaires, s’ils sont trop drastiques peuvent avoir des effets négatifs. Réduire sa consommation de pain et/ou de sucres semblent néanmoins très très efficas!

D’autres conseillent aussi le jeûne afin de prévenir la maladie ; on parle alors de « jeûne thérapeutique ».

Connaissez-vous ?

Enfin, pour eviter de faire partie de la Team Dysbiose comme plus de la moitié des français, il est recommander de manger des aliments alcalins. Mais ça veut dire quoi « alcalins » ?

Ce sont tous les aliments qui n’apportent pas d’acidité à notre organisme et qui, au contraire, la combattent. Nous retrouvons l’huile d’olive, brocolis, haricots verts ou encore le pamplemousse. L’ail et les aliments riches en vitamine C font également parti des aliments privilégiés contre le cancer.

Attention : ces régimes doivent s’adopter sous suivi et contrôle médical. À contrario, il existe des aliments à éviter comme les produits transformés, trop sucrés, trop salés, la charcuterie, ou encore les produits fris. 

Boire de l’eau (et pas que).

On ne vous apprend rien quand on vous dit que boire de l’eau est plus qu’important et vitale à notre bonne santé. Mais saviez-vous que le thé vert, particulièrement riche en antioxydants naturels, aide à prévenir efficacement contre plusieurs types de cancers. Parmi eux : celui de l’œsophage, de la cavité buccale, de l’endomètre, du sein, des ovaires, et même de la prostate. Du bon thé vert… pas des restes de feuilles aux pesticides evidement!

Manger et… bouger.

On ne cessera de le répéter, mais l’activité physique est primordiale pour prévenir tout types de maladies. Les bénéfices d’une activité physique régulière tout au long de la vie ont été largement démontrés quel que soit l’âge et l’état de santé des personnes.

Par exemple, cela réduit de 25% le cancer du colon, de 20% celui du poumon, et de 15% celui de la vessie. Au contraire, une activité sédentaire trop élevée peut favoriser le cancer.

Attention donc à ne pas trop la négliger en adoptant des gestes simples comme privilégier les escaliers à l’ascenseur, ou se rendre au travail à vélo plutôt qu’en métro (sauf en cas de pluie, là on vous accorde une exception). 

L’importance du bien-être.

Les soins complémentaires et ceux du bien-être sont essentiels dans ce type de maladie.

Nous avons tendance à trop les oublier, alors qu’ils participent nettement à calmer l’anxiété, le stress, et l’ensemble des toxines générées par celle-ci. En complément de la prise en charge médicale « classique », ces soins permettent également d’améliorer l’image de soi des patients.

Chez MyKLINICA, nous sommes convaincus que la prévention est un axe majeur de réforme du système de santé. Nous sommes nombreux à savoir que les médecines alternatives, préventives, naturelles et complémentaires sont ont une place importante dans le « mieux vivre » ou le « bien-vivre ».

Elles ont un grand rôle à jouer chez les patients tant pour gagner en sérénité, en hygiène vitale, pour prevenir les conduites addictives, améliorer les comportement et favoriser les dépistages cardio vasculaires mais pas que…

C’est pour ces raisons que nous souhaitons faire de notre plateforme une solution inclusive et intégrative.

Pour MyKLINICA, c’est une évidence de respecter les spécialités, les visions, les pratiques de chacun et ainsi permettre aux professionnels de santé globale de se développer sereinement et efficacement et accompagner au mieux les malades et les futurs soignés!

Les scientifiques mettent tout en place afin de comprendre et nous espèrons eradiquer les maladies redoutables, et nous, à notre niveau, nous pouvons aider à prévenir ou à lutter avec des solutions simples. « Un mode de vie sain, dans un corps sain » !

Pour en découvrir plus c’est ici : https://www.naturaforce.com/prevenir-et-combattre-naturellement-le-cancer/ 

Lien de l’image : https://www.selectionclic.com/wp-content/uploads/2017/09/remedes_naturels.jpg 

Source complémentaire : https://www.cancer-environnement.fr/178-activite-physique-et-cancer.ce.aspx 

Domaine: Médecine
Partager

Laisser un message

Votre adresse email ne sera pas publiée